Généalogie de Célébrités : Sylvester STALLONE

Forum réservé à la recherche d'ancêtres. Indiquez en TITRE (un PATRONYME, un LIEU, même approximatif et une DATE, même approximative) pour chacun de vos messages Ex : "Naissance F.THOMAS, environ de Plouguin vers".
Indiquez également si vous avez ou non consulté la base Récif. Pour tout autre sujet généalogique, utilisez un des autres forums de la rubrique "Généalogie".

Modérateur : L'équipe du forum

Nathacha29
Messages : 175
Enregistré le : 22/11/2008 19:22

Messagepar Nathacha29 » 21/10/2009 22:48

Dernier message de la page précédente :

:lol: :lol: :lol:

pellan jean françois
Messages : 478
Enregistré le : 20/11/2006 21:27
Localisation : (29) Landivisiau

Messagepar pellan jean françois » 21/10/2009 23:39

jcbo a écrit :Pour la Sicile, ça sera après demain :wink:

Demain je termine la branche russe....

"Journaliste people", j'aime bien, "d'investigation" aussi :wink:

Dans toutes les généalogies que j'ai faites, j'essaye de ne pas seulement alligner des noms et des dates, mais de toujours les illustrer de photos, biographies, procès ou faits divers autour de ces ancêtres...

Par exemple on trouve des "baptèmes de cloches" dans les registres... De petites chroniques mondaines avant l'heure...sans parler des péripéties pendant la révolution de 89, etc .....
Il y a toujours moyen de 'faire vivre" le quotidien du passé...
Et il est vrai que pour parler de Jacky, il n'y a pas vraiment d'autre moyen d'aborder sa généalogie :wink:


Bonsoir,

Il faut absolument que vous nous fassiez un article pour le LIEN, à partir de tout ce que vous avez écrit sur le forum !

J'ai pas mal complété la généalogie (en utilisant BAGAD comme source) cet après-midi et je l'ai transmise à Eric pour qu'il la mette sur le forum. Il faudra bien sûr la vérifier.

Il y a tellement de choses surprenantes, qu'il faut absolument que ce soit publié...pour la postérité !!!

Bien cordialement
J F PELLAN - CGF 80

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 22/10/2009 14:50

Bonjour Jean François,

D'accord sur le principe d'un article pour le Lien.

Il reprendra des éléments de cette file, mais peut être un peu plus "construit", tout en gardant le caractère "exotique" de Mama Stallone :wink:

Il sera validé/complèté au préalable avec mes "collègues" du Forum.

Et ce soir ..... la suite des aventures de Jacqueline en Russie .... où elle rencontre ......... :?: :wink:
Amicalement :wink:
Jean Claude

GAGER Andrée
Messages : 25
Enregistré le : 22/11/2006 16:13
Localisation : (29) Brest St Pierre

Messagepar GAGER Andrée » 22/10/2009 17:49

Bonjour,

je viens de découvrir deux très lointains cousins :

Sylvester et Joël MORVAN

Nous avons comme ancêtres communs :

LE GUEN Hamon & KEREZEON Mence, mes sosas 522-523


Bonne soirée

Andrée
A. GAGER - LE GUEN

Adh : CGFinistère 4824-CRGPerche-Gouët 702-
CGOrne Perche 5302 - CGCôte d'Or

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 22/10/2009 18:19

Bonsoir,

Voici donc la suite des aventures de « Mama Stallone » c'est le surnom que certains lui donnent, alias Jacqueline, 50 % finistérienne, à la recherche de ses ancêtres Russes (les autres 50 %) …..

.............. Où elle rencontre son « cousin » Valery KRAVCHENKO, milliardaire Urkrainien ….......

Extraits d’un article du 11 avril dernier de Will Stewart, journaliste au Daily Mail (UK) :

….L’icône américaine (Sylvester) qui a défendu le mode de vie US contre le communisme …. doit maintenant en faire l’apologie …. La nouvelle est venue de son inénarrable mère Jackie qui a révélé son extraordinaire voyage en Russie pour y retrouver l’histoire de sa famille.

Etonnement elle a été aidée dans ses efforts par Gorbachev lui-même.
L’ancien leader soviétique l’a aidé à pister ses racines vers Odessa, cité au bord de la mer noire en Ukraine.
Et c’est la qu’elle a rencontré un parent vivant qui n’est pas seulement l’homme le plus riche d’Ukraine, mais ressemble étonnement à son fameux fils.

Jackie a dit qu’elle avait toujours voulu venir en Russie, à cause de sa grand-mère qui avait quitté le pays à la fin du 19eme siècle…
« J’ai des photos d’elle, paraissant extrêmement élégante après son arrivée aux US, mais je n’avais jamais compris pourquoi elle parlait si mal anglais…
Elle avait des bijoux si chers.. Je me souviens qu’elle ne voulait pas sortir de la maison sans ses bagues .. Elle n’a jamais travaillé. Elle a passé sa vie à élever ses garçons
»

Jackie avait six ans quand Rose est morte, mais elle se souvient qu’elle était intriguée par le passé de sa grand-mère. Dans son enfance, elle voulait questionner son père John et son oncle Louis sur leurs origines familiales troublées.
« Je les ai presque forcés à admettre que leurs parents venaient de Russie. Je pense qu’ils devaient se souvenir comment parler le russe, mais ils ne l’ont jamais fait.
Ils voulaient oublier leur passé…. Si j’avais su que par la suite mon fils serait devenu célèbre.. ; je les aurai tannés pour en savoir plus
….."

"Donc, ce n’est que bien plus tard que j’ai découvert qu’ils étaient très riches en Russie, bien avant le communisme. Ils possédaient des usines qui ont toutes été brûlées…. C’était quand Mamy a décidé de s’enfuir … »

Dans les années 80 Jackie avait essayé d’en savoir plus sur ses ancêtres russes, mais elle n’avait que très peu d’informations, si ce n’est qu’elle était arrivée en Amérique au siècle dernier, sans certificats de naissance ni autres documents.

Jackie fit son premier voyage un peu après 1985 quand le film Rocky IV faisait scandale en Russie et y était interdit…. Mais pendant le mandat de Gorbachev, les « murs » s’ouvrirent …Ce fut à cette époque que le Président l’invita dans sa datcha…. Dur à croire, mais le porte parole de l’ancien président confirme : « Mrs Stallone and Mr G. se sont déjà rencontré et il l’a assisté dans ses efforts pour retrouver sa famille »

« Quand j’ai voyagé à Moscou, j’ai rencontré les hommes du KGB –inévitablement- et ils m’ont mis dans une voiture… on a quitté Moscou … G. m’a demandé de lui faire son horoscope et en retour il m’a promis son aide …
Mickael a appelé ses agents du KGB ….Dans les années récentes, il y a eu un nouvel intérêt en Russie pour retracer les histoires familiales, mais avec d’énormes difficultés ."


Le problème clef est que beaucoup d’archives ont été détruites, soit par la révolution Bolchevique de 1917, ou pire, quand les Allemands ont envahi le pays durant la seconde guerre mondiale. (note : et nous on réclame la mise en ligne de nos archives :!: )

Pendant ce temps les fins limiers de la Lubyanska mettaient la pression sur la généalogie Stallone,…..
Ils lui rapportèrent que sa grand-mère était partie du port d’Odessa et qu’ils avaient trouvé un parent … Voulait elle le rencontrer ?

A ce point on peut penser que le KGB aurait trouvé un paysan « présentable » mais malléable pour que la mère de la star d’Hollywood leur fiche la paix :wink:

Non, c’était Valery KRAVCHENKO, très loin de cette image, 56 ans, richissime, qui a fait fortune dans le pétrole et autres stations services lors de la libéralisation post Gorbachev.

Image

Il raconte : « Tôt le matin, j’ai reçu un appel du KGB…Un agent appelé Sergeï m’a sommé de venir dans leurs bureaux et m’a dit que quelqu’un voulait me voir. Il ne m’en a pas dit plus et vous devez vous douter que je « balisai » un peu d’être convoqué ainsi par le KGB… »
Nerveux, Valery fut présenté à Jackie qui lui dit simplement : « Salut Valéry, comment vas-tu ? Il semble bien que tu sois le seul parent vivant de ma famille »
J’ai cru à une blague dit Valery, mais ils avaient l’air très sérieux …
Nous avons discuté, ils m’ont montré les documents .. ; j’ai cru comprendre que j’étais un cousin ou neveu éloigné des Stallone.

Son lien avec eux était sa grand-mère, Yevdokia que l’on voit sur la photo assise à coté de sa sœur Rose…

Image

La grand-mère de Sylvester avait changé son nom en Rose LABOFISH – une version anglicisée de son nom original – quand elle est arrivée aux Etats-Unis en 1888. Elle et son mari Charles s’installèrent d’abord à New York, puis à Washington.
Ils apparaissent dans les recensements de 1900 et 1910 – où leur lieu de naissance est simplement « Russie » - ainsi que leurs enfants, dont John, le père de Jackie.
Selon le célébre écrivain sportif Frank Lidz, Charles était juge à la court du district et excellent althérophile qui a partagé une chambre avec le pionnier du bodybuilding Charles Atlas.
C’était aussi un inventeur. L’une de ses créations s’appelle « Améliorations des machines à calculer applicables en relation avec les machines à écrire » dont le brevet est déposé en Angleterre le 11 Mai 1901.
Il a sans doute connu quelques succès et plus tard a écrit un livre « Comment faire fortune en inventant ». :wink:

Rose et Charles avaient apparement quitté Odessa, alors inclus dans l’empire tsariste, soudainement.
Rose, dont le nom de jeune fille etait LAMLEC était née dans une respectable famille juive de la cité.
Les comptes suggèrent que son père avait été tué pas une explosion dans son entrepôt où, entre autres choses, il stockait de la soie et d’autres produits comme des savons importés de Chine. Arson a été suspecté .
Charles semble avoir aussi été un représentant de premier ordre de Singer, la fabrique de machines à coudre, et la famille vivait extrêmement bien.
Cependant, la famille de Rose, comme les autres juifs, est devenu la cible des pogroms d’Odessa en 1886.
Il se sont échappés comme ils pouvaient, apparemment en laissant tout, dit l’archiviste Marina Baturina du département des archives d’état pour la région d’Odessa.
Marina qui a étudié le soudain départ de la famille ajoute : Rose semble avoir eu très peur pour elle et ses enfants et a décidé que la seule solution était de fuir en Amérique.

Les registres de résidence du 19eme siècle, vus par Jackie et Kravchenko, montrent qu’avant leur exode, la famille de Rose habitait rue Staroportofrankoskaya, une des plus prestigieuse adresses d’Odessa, et qu’ils possédaient les numéro 7, 9 et 11.

Kravchenko, né en 1952, sous le règne de Staline, vivait au 5 de la même rue :!: suggérant par là que la famille devait avoir eu plein d’autres propriétés dans la rue, et réussi à en sauver quelques unes de la révolution. ….

La suite concerne la vie de Kravchenko …..mais il ajoute :
Sylvester est maintenant passionné par son ascendance russe et doit venir à Odessa cet été (2009) ….. quand il arrivera il aura d’autres résultats de la recherche détaillée menée par une organisation de la noblesse basée à Kiev, l’Ordre de Saint Stanislas, qui déclare avoir établi d’autres liens des Stallone avec l’Ukraine …..

Note JCB : Il nous faudra attendre, car je n’en ai pas encore reçu de copie ….. :lol:

Demain : "De l'eau dans le gaz dans le couple CLEREC x LABOFISH :?: " avec des documents exclusifs de notre envoyé spécial à Washington sur Oise :lol:
Modifié en dernier par Jean Claude Bourgeois le 25/10/2009 18:29, modifié 1 fois.
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
alaing44
Messages : 1008
Enregistré le : 18/06/2008 17:39
Localisation : (91) Gif-sur-Yvette

Messagepar alaing44 » 22/10/2009 19:04

Bonjour et merci Jean-Claude,

Je suis avec passion les aventures de la famille Stalone : pourquoi pas un scénario en vue pour Hollywood ?? :wink:

Je ne sais pas s'il y a un lien, mais il y a sur Brest des CLEREC dans la magistrature :
24/frim/An03 Brest Recouvrance Lieu-dit : Rue Des Moeurs (Pays : Brest ) baptême ou naissance
CLEREC Jean René Prosper, garçon, Enfant de Jean, Greffier du juge de paix
et de MERIENNE Jeanne Marie Colette
Témoins : Pierre TURNIER oncle


Ce même Jean René CLEREC fut avocat et témoin au X de sa nièce Marie Elise le 20/04/1852 avec Louis Marie CARADEC,
Le père de Marie Elise, Théophile CLEREC était Avoué
voire archives de Brest , cote 2E64 vue 53

Et comme Jeanne CLEREC semble avoir connu John LABOFISH en France et que celui-ci était avocat, peut-être est-ce ce lien hypothétique qui a fait se rencontrer Jeanne et John :?: :idea: :?:
Alain Gautier - cgf11288 site : https://gw.geneanet.org/alaing44_w

Nathacha29
Messages : 175
Enregistré le : 22/11/2008 19:22

Messagepar Nathacha29 » 22/10/2009 20:13

Bonsoir

Sacré Mama Stallone :lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Pierrick Chuto
Messages : 601
Enregistré le : 03/12/2006 22:46
Localisation : (29) Plomelin

Messagepar Pierrick Chuto » 22/10/2009 22:51

Bonjour Jean-Claude.
Je suis ébahi par vos connaissances et votre façon si vivante de les narrer.
Vous évoquez diverses biographies.Où peut-on les lire? Ne dites pas que vous les gardez égoïstement pour vous ?
Bravo
PIERRICK CHUTO CGF 08502
http://www.chuto.fr
Association de Saint-Alouarn
IIIe République et Taolennoù

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 22/10/2009 23:08

Bonsoir Pierre,

Merci de votre intérêt :wink:

Le problème est qu'il n'existe aucune biographie de cette famille, sauf pour les contemporains..

Je dois me décarcasser à recouper des fragments de sources dans toutes les langues que je comprends un peu (7 ou 8 ) ou reprendre des interviews de journalistes étrangers, donc de seconde main.

Pour l'article de demain, en revanche, je travaille sur des documents que j'ai été dénicher aux Etats Unis, avec toujours un peu de lyrisme, bien sûr :wink:

Je citerai toutes mes sources bien entendu dans le futur article du Lien.....

Bonne nuit
Modifié en dernier par Jean Claude Bourgeois le 25/10/2009 18:30, modifié 1 fois.
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
Pierrick Chuto
Messages : 601
Enregistré le : 03/12/2006 22:46
Localisation : (29) Plomelin

Messagepar Pierrick Chuto » 22/10/2009 23:39

Vous n'avez pas répondu à ma question, Jean-Claude.
Vous dites avoir écrit plusieurs biographies. Ou peut-on les lire???????????
PIERRICK CHUTO CGF 08502
http://www.chuto.fr
Association de Saint-Alouarn
IIIe République et Taolennoù

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 22/10/2009 23:49

Je n'avais pas compris la question :cry:

Les plus sympas concernent ma famille et celles d'alliés , donc pas communicables ...

En revanche, vous pouvez télécharger celles des familles nobles finistèriennes que j'ai faites (de 100 à 500 pages, selon) : Les PENFENTENYO, KERSAUSON, COETLOSQUET, PENHOADIC, KEROUARTZ, et bientôt (dès que j'aurais terminé ce feuilleton Stallone), de BREZAL, sur mon site "fourre-tout" là :

http://sites.google.com/site/tiralarc2/Home

C'est un peu plus conventionnel et très généalogique, mais il y a aussi toutes les anecdotes et photos que j'ai glannées ....
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 23/10/2009 17:50

Sur la piste de Jeanne CLEREC ….

De notre correspondant spécial John C. Burgues

« Washington s/o 03h52 a.m.
Sur les traces de notre bretonne Jeanne Clerec, j’ai réussi à m’introduire dans les archives du gouvernement fédéral.
Et découvert des infos surprenantes….

Mais revenons sur son histoire :

Le 29 juillet 1901 à 3heures 45, au 67 de la rue de la mairie à Brest, Marie Pauline RODRIGUE, agée de 23 ans accouche d’une petite fille, Jeanne Victoria Anne, fille de Louis Victor CLEREC, alors commis à la mairie.
Le papy ravi, Victor, ancien maréchal des logis dans la gendarmerie maritime, soldat héroïque qui a gagné sa médaille militaire, accompagne son fils pour faire la déclaration.

A l’age de 17 ans, la pauvrette perd son père, qui décède à Brest le 23 septembre 1918, et reste seule au foyer, avec sa mère et son jeune frère, Victor Louis qui n’a que 12 ans.
Dans la France dévastée de l’après guerre, sans ressources, avec peu d’espoirs de trouver un mari rapidement (ils ont été décimés sur le front), elle rencontre un bel ( ?) américain, de 25 ans, qui présente bien, lieutenant de 1ere classe dans la marine, alors sténotypiste au Navy Yard, au Ministère de la Guerre à Washington, qui passait par là alors qu’il ne l’avait pas voulu (voir plus loin)…. On ne sait pas encore pourquoi …..

Il a le coup de foudre, elle est belle, lui est un peu coincé chez sa mère, toujours est-il qu’ils se fiancent rapidement (il doit renter aux US ….)

Les trois membres survivants de la famille Clerec décident de tenter la grande aventure aux Amériques, et demandent leur passeport qui leur sera délivré début avril par le préfet.

On les retrouve quelques jours plus tard à bord du paquebot La Touraine qui arrive à New York le 19 avril 1920.

Photo du bateau et Manifeste 4

Image Image

Voici ce qu’elles déclarent sur le manifeste des passagers : Fiancée de Mr John LABAFISH, 802 Kennedy Street Washington…..

Image Image

Dès le lendemain, Jeanne et John se marient à Manhattan et font route vers Washington pour retrouver la famille Labofish.

L’année d’après, le 29 Novembre 1921, Jeanne donne le jour à Jacqueline « France » Labofish (la future mère de Sylvester) et le 2 décembre 1922 à Madeleine Renée « Madely » Labofish.

Ah, qu’elle est loin sa Bretagne !
Elle a fait son devoir, 2 filles, mais pas d’héritier, , sa mère et son frère ne sont probablement plus là, elle doit vivre avec la « famille », coincée entre les oncles et la mama Rose, qui parle peu l'anglais… alors, le 22 juin 1923, elle prend son courage à deux mains, se rend au Département d’Etat, et fait une demande de passeport pour revenir au pays

Image

Et elle déclare comme motif au bas de la demande, à la question : pourquoi voulez vous quitter le pays ? ….. To visit relatives and friends, and perhaps for several years :!: (pour rendre visite à des parents et amis, et peut être pour plusieurs années …)

Elle réitère son serment d’allégeance au drapeau américain et confirme « Je prends cette décision librement, sans aucune arrière pensée ou objectif d’évasion » (menteuse :wink: )…. Et signe.

Image

Elle embarque avec ses deux filles de New York sur le paquebot President Roosevelt le 7 juillet 1923 ….

Làs, les vacances c’est bien, mais elle doit rentrer …sur le même bateau, pour arriver à N.Y. le 23 octobre et rentrer au 1106 Jefferson street à Washington où l’attend John. :cry:

Image

Fin de l’histoire ?

Peut être car en 1930 au recensement, John se retrouve tout seul avec sa mère.
Et les deux petites de 8 et 7 ans domiciliées dans un pensionnat pour jeunes filles, L’institution Méthodiste de Columbia ..

Alors, fin de l’histoire cette fois ci ?

…. Non ! , Jeanne qui a quitté son mari, belle et jeune, et a épousé le jeune Clarence Winnerton HYER, né le 19 novembre 1908 et † en janvier 1975 à Keansburg, Monmouth, New Jersey :lol:
Fils de William Renson HYER et Mary Elizabeth OSTRANDER fille de Charles William OSTRANDER and Sarah AROSE.
Ils auront 6 enfants, …et une vingtaine de petits enfants.

Il est aussi possible, voire probable qu’entre les deux maris, elle en ai connu un 3eme, un PALMER, dont je n’ai pas encore la trace.

Elle est finalement † le 4 février 1974 dans le New Jersey.


Entre temps j’ai retrouvé le petit frère :

Victor Louis CLEREC, né à Brest le 19 janvier 1906, émigré en Amérique en 1920, mais revenu en Europe, où il épousera Fernande Martha Paula COUWENBERG à Mons, en Belgique, le 12 août 1933. Encore des cousins qui s’ignorent ….
Il décédera au soleil de Nîmes dans le Gard le 3 février 1984.
Il aura des enfants et petits enfants qui se retriuveront peut être un jour sur ce forum.

J’ai dit qu’elle était belle à 22 ans, et à 28 ans …. Et bien les voila :lol: (photos déposées en 1923 avec la demande de passeport) :

Image

Demain, notre correspondant nous réserve ses révélations : Mais qui était donc vraiment ce clan Labofish ?
Modifié en dernier par Jean Claude Bourgeois le 25/10/2009 18:23, modifié 1 fois.
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 24/10/2009 19:29

Les LABOFISH :

Voici donc leur histoire que j’ai pu reconstituer aux Etats Unis….

Recensement 1900 Washington

Charles, 39 ans, chef de famille, né en avril 1861, depuis 12 ans aux US, naturalisé le 9 sept 1902, Marchand de bicyclettes.
Marié depuis 16 ans (1884) avec Rose , 36 ans, épouse, née en Mai 1864
Enfants William 14 ans (Déc 85), Louis 12 ans (Nov 87),
Tous les 4 nés en Allemagne et arrivés en 1888
John 8 ans (Janv 95), Lillian 1 an (Déc 98 ), nés à Washington.
Ils sont locataires 7eme rue, Nord West
Image

Recensement 1910 Washington

Charles, 49 ans, chef de famille, né en avril 1861, arrivé aux US en 1887, (sa femme et son fils Louis déclarent n’être arrivés qu’en 88) , naturalisé, Avocat spécialisé en brevets.
Marié avec Rose , 48 ans, épouse,
On apprend aussi qu’elle a eu 7 enfants en que 4 sont encore en vie.
Enfants au domicile : Louis 22 ans (Nov 87), réparateur au magasin de machines à écrires.
Tous les 3 nés en Russie cette fois ils le déclarent nettement et arrivés en 1887 et1888
John 14 ans (Janv 95), Lillian 11 an (Déc 98 ), nés à Washington
Toujours 7eme rue NW
Image


Recensement de 1920 Washington :

Cette fois ci, Rose se dit veuve, a 53 ans et vit avec 3 de ses enfants, , Louis âgé de 32 ans, John 24 et Lillian de 21 ans.
Charles est donc † dans cette décennie
Ils ont déménagé dans la 8eme rue, et sont propriétaires (avec l’héritage du papa ?)

William, l’ainé, 34 ans, vit la porte d’à coté. Il est marié avec Susan (originaire de Virginie), 33 ans, et ses deux fils, Charles 9 ans et James, 4 ans.

Rose et ses deux ainés, confirment leur arrivée aux US en 1887, et ont finalement été naturalisés en 1894.
Les deux benjamins (John et sa soeur Lillian) , eux, sont Américains de naissance.

Rose déclare qu’elle et ses deux aînés sont nés à Berlin (barré) en Allemagne. Que son père et sa mère étaient Russes, mais parlaient allemand. Que sa langue maternelle est l’allemand.

Note : Je pense que leur langue était le Yiddish, mais cela ne rentrait pas dans la « nomenclature » du recenseur qui a noté « Allemand ». :wink:

Louis est toujours réparateur et les autres « sténographes » pour le Gouvernement.

Image

Mais j’ai un petit doute sur le décés de Charles, le papa.
En effet, j’ai bien l’impression qu’il a « quitté » sa famille, car un Charles Labofish (le seul des US, se remarie le 30 mars 1916 à Lake County dans l’Indiana, avec Mary W. Zimmerman. :lol:


Recensement 1930 Washington District 374

John s’est marié en 1920, mais il semble bien que son mariage ait tourné court car maintenant il vit seul avec sa mère et déclare donc :

John Labofish, chef de famille 34 ans, célibataire, avocat, né en Pennsylvanie, vétéran de la guerre 14-18
Rose Labofish , sa mère , 65 ans, veuve, née en Allemagne, fille d’allemand, parle l’Allemand, arrivée en 1885, pas naturalisée.
Ils sont propriétaires, La maison est évaluée à 6.500 $ et ils ont la radio.
Image

Et à l'Institution Méthodiste pour enfants : (Swrtzell Methodist Home for Children, Washinton City, 18 avril 1930)
Jacqueline et Madaline Labofish, 9 et 8 ans, pensionnaires (lignes 30 et 31)
Image

En 1917, les trois fils sont recensés pour une éventuelle participation à la guerre en Europe.
Vous pourrez voir que tous trois se déclarent « inaptes » à un poste « sur le terrain ».
Je n’ai retrouvé en Europe que John et Lillian la fille.

ImageImageImage

Donc en Résumé :

Charles LABOFISH né en avril 1861, probablement vers Odessa, marié en 1884, en russie, avec Rose LEMLIC, naturalisé en 1902.
Arrivé aux Etats-Unis en 1887 ou 1888 avec femme et deux enfants, William et Louis.
Il aura deux autres enfants, John et Lillian, nés aux US.
Ils s’installent à Washington.
Il y possède une boutique de Bicyclettes, puis se spécialise en machines à écrire .
Sans doute bon bricoleur, il invente de nouveaux procédés, dépose des brevets (1901), doit en retirer revenus et notoriété, et écrit quelques ouvrages, dont « Comment faire fortune en inventant ». Il se tourne alors vers le « conseil » et se dit « avocat » spécialisé dans la propriété industrielle.
On le retrouve vers 1905 chez les“patent attorneys”, Columbian bldg, 416 5th NW
TRALLES & TRALLES (George E and Forest P Tralles), lawyers, Columbian bldg.

Il quitte sa famille avant 1917, décés ou divorce, et se remarie probablement avec une jeunette de 30 ans sa cadette, Mary Zimmerman.
Ses enfants, jeunes adultes ont tous commencé par être « sténotypistes », puis « avocats » secondaires. Seul John est relaté dans la jurisprudence aux US pour quelques procès sur la propriété industrielle, ou le droit des faillites.

Pour les origines, hors la légende du KGB (voir plus haut), le seul indice écrit est la fiche de recensement militaire de Louis, qui déclare être à Llinovitz en Russie.
Je n’ai pas retrouvé cette ville mais ce pourrait être Illitchivsk (en ukrainien : Іллічівськ) ou Illitchiovsk (en russe: Ильичёвск) à 19 km d’Odessa.


William Harry Labofish
, né le 20 décembre 1885 est † en juin 1966 à Northumberland en Virginie. Sténographe pour le gouvernement fédéral en 1918 (NavyYard) à Washington.
Il avait épousé Susan…
Annuaire des anciens éléves : Ancien élève de l’université de Georgetown, (promo1923), avocat, membre du DC Law Club, Sténographe superviseur au Wahington NavyYard, 2 ans, Instructeur de Sténographie pendant 5 ans, avocat chez Wallford & Rafferty 796 Insurrance building, habite 5001, 9eme rue, N.W. Wash. DC

Louis Willard Labofish, né le 20 Novembre 1887 à Llinovitz en Russie (selon son dossier militaire) est † en janvier 1988 à Montgomery dans le Maryland
Etait mécanicien chez Remington (machines à écrire) en juin 1917.
Il avait épousé Rosina (Rossena Tassinari) FINOTI, née le 24/7/1891, fille de Franck et Paulena Edelen, et † en août 1981 à Montgomery dans le Maryland

John Paul Labofish, né le 15 janvier 1896 , lieutenant dans la marine en 1917, sténographe dactylo au ministère de la guerre.
A épousé ….vous savez qui…
En seconde noce aurait épousé Mary WATSON, née le 18/11/1884, fille de Henry et Mary Elisabeth ELDER.

Lillian Ethel Labofish née le 8 septembre 1895 a épousé le 18 juin 1925 Guilford Clay HEAR ° 8/9/1895, , fils de Georges Robert et de Ettie Emma PHILLIPS.
Elle était diplomée de l’école des aspirants de l’armée de Laugras ( ?) France.
Elle a servi 2 ans dans le 13eme corps d’infanterie de l’armée US aux Philippines, deux ans à la frontière Mexicaines, 2 ans à l’A.E.F. (Quid ?)

Voila, ainsi se termine la "légende" des Labofish, en attendant :

- Que Hervé le retrouve aux archives de la Marine :wink:
- Que Sylvester nous raconte son voyage à Odessa cet été .... :?:

On terminera, demain ou plus tard, avec Franck STALLONE, le papa :twisted:
Amicalement :wink:
Jean Claude

yvonne prigent
Messages : 2002
Enregistré le : 18/11/2006 2:26
Localisation : (29) Roscoff

Messagepar yvonne prigent » 24/10/2009 19:35

Bonsoir Jean-Claude,

Je passe un bon moment a lire ce feuilleton ...

C'est un vrai "roman" .

Quand je la voyais dans les revues , elle ne m'inspirait pas trop ...
, mais là, je dois dire qu'elle a eu une vie " très spéciale" ...

(félicitations, pour votre sens du "suspens" ...)

Bonne soirée ... , et a bientot la suite j'espère .

Bien cordialement .
Yvonne Prigent .

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9601
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 24/10/2009 21:43

Adrienne :

Image


Tout le monde (ou presque) se souvient de la petite fiancée de Rocky Balboa. :wink:

Quand on sait que le scénario du film fut écrit par Sylvester, on ne doit pas chercher bien loin, pour comprendre qu’il se souvenait de sa Grand-mère « Adrienne » CLEREC.

Mais saviez vous que l’actrice,Talia SHIRE n’est autre que la Sœur de Francis Ford COPPOLA, enfants du compositeur Carmine Coppola.

Image
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
jonqueur
Messages : 591
Enregistré le : 07/06/2009 11:54
Localisation : (92) Malakoff

Messagepar jonqueur » 25/10/2009 8:46

Eric Ménez a écrit :[size=18]Généalogie de STALLONE Sylverster

Génération VIII

226 Mathieu Marie CLEREC, perceur, Né(e) le 10 11 1742 à Plougonvelin (Kerves), Décédé(e) le 15 07 1793 à Brest (Recouvrance)
ancêtre de notre Adhérent : 953 MORVAN Joël
Marié le 25 02 1767 a Plougonvelin
227 Marie Anne PIRIOU :arrow: née le 8/1/1748 à Plougonvelin

Génération IX

454 PIRIOU Yves :arrow: né 1711 à Ploumoguer + 10/6/1782 à Plougonvelin
x 29/04/1739 Plougonvelin
455 LE GUEREC (ou QUEREC) Anne

Génération X

906 LAMOUR François né vers1720 :?:
Décédé le 14 04 1720 à Plougonvelin
Marié le 14 09 1705 a Plouarzel
907 LANNUZEL Guillamette Née vers 1742 :?: , Décédée le 26 03 1742 à Plougonvelin (Kerves)
Ancêtres de notre adhérent : 953 MORVAN Joël

Génération XI

1820 LE GUEREC (ou QUEREC) René :arrow: + avant 1695
1821 le COSQUER Françoise :arrow: + 29/8/1695 Trébabu à l'âge de 37 ans

1822 ALONCH Jean :arrow: + 17/1/1721 à Plouarzel (ruscumunoc) à l'âge de 71 ans
x 22/05/1677 Plouarzel
1823 PIRIOU Marie :arrow: + 19/4/1721 à Plouarzel (ruscumunoc) à l'âge de 70 ans



Une modeste contribution pour ces dates
Cordialement,
Gérard


Retourner vers « Familles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Jean Jacques BRENEOL et 13 invités