Famille de BREZAL

Forum réservé à la recherche d'ancêtres. Indiquez en TITRE (un PATRONYME, un LIEU, même approximatif et une DATE, même approximative) pour chacun de vos messages Ex : "Naissance F.THOMAS, environ de Plouguin vers".
Indiquez également si vous avez ou non consulté la base Récif. Pour tout autre sujet généalogique, utilisez un des autres forums de la rubrique "Généalogie".

Modérateur : L'équipe du forum

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 11:35

Dernier message de la page précédente :

En complément, il me semble que Olympe n'est pas la soeur de Bonaventure, mais celle de Bonnaventure Julienne :wink:

Citée là :
- instance en règlement de juges pendante au Conseil d'État entre dame Marie -Angélique-Bonaventure-Julienne de Brezal, épouse de messire Jacques-Gilles de Kersauzon, chevalier, conseiller au Parlement de Bretagne, et demoiselle Olympe de Brezal, filles et héritières par bénéfice d'inventaire de feu messire Joseph de Brezal, seigneur marquis de Brezal, d'une part, et dame Françoise Antoinette de Marnière, veuve de ce dernier ; - intervention des États de Bretagne, demandant le renvoi des parties par-devant les juges
de la Bretagne, conformément à la coutume et aux privilèges de la province (1736-1738).

Nommée aussi dans cet arrêt de justice :

....Cette distinction fur les cas dans lesquels les rentes constituées dévoient être regardées comme meubles en Bretagne même pour les successions , ôt ceux auxquels la Jurisprudence les a fait
réputer immeubles par fiction ,a paru si-bien fondé, qu'il est intervenu un Arrêt du 18 Juillet 1744 en la troisième Chambre de la Cour au rapport de M. de Cossendiere qui a condamné la Dame de Brezal héritière mobiliaire du Comte de Brezal son fils, à payer les rentes constituées dont la succession étoit débitrice , comme étant des dettes purement mobiliaires. On voit par le Mémoire, page 3 6. de la Dame de Kersauzon et de la Demoiselle de Brezal sa soeur, héritières immobiliaires du Comte de Brezal , que toute la contestation fur ce chef fe
réduisoit à savoir si les rentes constituées dévoient être regardées comme les dettes passives mobiliaires dans la succession du Comte de Brezal : les héritières immobiliaires soutenoient l'affirmative ; elles se fondoient fur la disposition de l'article 425". de la Coutume de Bretagne, ôcsur la note de d'Argentré sur cet article de la nouvelle Coutume. L'aîné qui emporte dans une succession collatérale les terres nobles qui proviennent de tige et tronc commun, les deux tiers des acquêts immeubles nobles, les deux tiers des rentes constituées , doit
être regardé encore d'une manière moins favorable, quand il veut contester au puîné un tiers dans les rentes constituées qui viennent de tige et tronc commun , qu'une mère héritière mobiliaire de son fils , qui, en payant toutes les autres espèces de dettes mobiliaires , voudroit être déchargée du payement des rentes constituées qui étoient dûes par son fils. etc .........
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 11:58

Je pense que vous pouvez supprimer la dernière de la liste, Marie Angélique, qui est en fait, l'épouse de KERSAUSON, Bonaventure Marie Angélique Julienne de BREZAL et que vous avez du trouver la :?: :

14/10/1765 Landerneau Saint Thomas (Pays : Landerneau ) baptême ou naissance
DE KERSAUSON Marie Louise Josèphe, fille, Enfant de Louis François Marie
et de LAURANTE Françoise Joseph
Parrain : Seigneur DE KERSAUZON Louis François Gilles, seigneur de Coatanscour signe oncle paternel
Marraine : Dame DE BREZAL Marie Angélique douairière de KERSAUZON ayeule signe
Notes - Le père signe Seigneur Comte, la mère Dame
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 14:49

Bonjour Claudine,

Extrait :

" Comme dit Louis Le Guennec, " au 18eme siècle, le chateau de Brézal devint le séjour des grâces et des muses ..."

On comprend maintenant l'origine de mon travail .... :wink:
Amicalement :wink:
Jean Claude

kévin
Messages : 600
Enregistré le : 04/08/2008 11:21
Localisation : (29) Plounéventer

Messagepar kévin » 07/12/2009 19:11

Bonjour,

Je sais pas si ca peut vous aider

extrait de l'ancien site internet de plounéventer, je n'ai copier-coller qu'une partie de l'histoire de Brézal :

Le chateau de Brézal appartenait au 14ème siècle à la famille de ce nom. Le premier noble portant ce nom est Yves, qui figure à la montre de la noblesse à Gouesnou, le 15 octobre 1378, comme écuyer. Jean ,son fils, y vivait en 1400 et épousa Sybille de Rodalvez. Derrien, leur fils, parut à Lesneven le 18 février 1426: il épousa Marguerite de La Roche Vincent. Leur fils, Guillaume, vivait en 1438, épousa Isabelle de Kérascoêt. Leur fils, Yvon était en 1479 capitaine des Francs-Archers et époux de Marguerite Auffray. Leur fils Guillaume, devint page de la Reine de Bretagne et épousa Marguerite Le Sénéchal. Il vînt habiter à Brézal et y fit construire le moulin féodal ( aujourd'hui: Restaurant ) à côté de l'étang de Brézal qui a 2 hectares, 30 ares, 90 de surface. La tradition prétend que le fond de l'étang est insondable et que si la chaussée, bien solide, venait à être emportée par les eaux, les habitants de Landerneau n'auraient d'autre solution que la fuite


" Pa grenvo chausser Brézal, e vo poent da Landernéis paka o stal "

En 1553, Guillaume de Brézal construisit la chapelle de Pont-Christ. Elle fut d'abord l'église du château, puis devint trève de Ploudiry sous le nom de Pont-Christ-Brézal. Elle était desservie jusqu'à la Révolution. La chapelle avait été construite en l'honneur de " Dieu et Notre-Dame-de-Secours ". On y célébra la messe jusqu'en 1885; on y fit des enterremens jusqu'en 1882 et on voit encore quelques tombes dans l'enclos. La chapelle est aujourd'hui en ruines.

Vincent de Brézal, fils de Guillaume, est né le 15 février 1586. Le 6 juillet 1617, il épousa la belle et spirituelle Marie de Coskaer. Ils n'eurent qu'un enfant, Guy, qui épousa Suzanne de Pentrez. Leur fils, Joseph, épousa Françoise Antoinette de la Marnière, de Saint-Malo. Il mourut le 25 septembre 1734 sans laisser d'enfant du sexe masculin. Avec lui s'éteignait le nom des Brézal qui avait brillé pendant 400 ans en ce château.

Cordialement

kévin :lol:
Kévin
Ascendance paternelle
croguennec, creff, cleuziou, grall, le gall
Ascendance maternelle
seïté, le berre, le dall, le bras, géléoc

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 19:21

Bonsoir Kévin,

Je connaissais cette source, mais merci de t'interesser à cette file :wink:

Si tu trouves autre chose, je suis preneur bien entendu :lol:
Amicalement :wink:
Jean Claude

kévin
Messages : 600
Enregistré le : 04/08/2008 11:21
Localisation : (29) Plounéventer

Messagepar kévin » 07/12/2009 19:24

Une des fille de Joseph, Bonaventure Julienne, épousa le 25 août 1710, Gilles de Kersauzon. C'est cette maison qui s'établit dès lors à Brézal. De ce mariage naquirent six enfants. En 1646, Jean Jacques épousa Renée de Kérampuil. Il aimait recevoir en son château. On y vit tour a tour, le Duc d'Orléans et Philippe Légalité en 1772, le comte d'Artois en 1773. C ' est de ce temps que doit dater la tradition selon laquelle, après maints paris, les seigneurs et hôtes s'amusaient à lancer des pièces de 2f ou de 2 écus pour faire des ricochets de la rive droite à la rive gauche de l' étang. On pensait que le fond de l'étang était rempli d'argent. Il est certain que le peuple le crut à un certain moment, et le soir des pardons de Pont-Christ, on a vu plusieurs y plonger dans l'espoir de récupérer quelques pièces. Mais ils plongèpent en vain.

Dieu ne permit pas que le nom de Kersauzon se perpétuât à Brézal. Du mariage de Jean Jacques de Kersauzon et de Renée de Saisy de Kérampuil, il naquit que des filles. L'une épousa un membre de la famille de Tinténiac, une autre René de Montboucher. Ces deux familles habiteront Brézal de temps en temps et auront leurs appartements particuliers.

Hyacinthe Joseph de Tinténiac, époux de Marie Yvonne Guillemette de Kersauzon, avait sa résidence à Brézal où il continua les traditions de faste de son beau père. En 1792, Monsieur de Tinténiac émigra et Brézal est déclaré bien national, en octobre de cette année. Le Directoire de Lesneven fait procéder à l'inventaire du mobilier qui est mis sous séquestre. D'après cet inventaire, il y avait dans le château 52 chambres portant chacune son nom, des fauteuils, un billard, de nombreux ustensiles en argent, dont une demi-douzaine de couverts, 34 casseroles à la cuisine, quantité de serviettes, des nappes, des draps.
Dans l'inventaire on relève aussi des barriques de vins, blanc et rouge, des caisses de vins fins. Il signale également 6 chevaux, 5 vaches, deux boeufs, une meute de 24 chiens. Le Directoire de Lesneven conserva 8 domestiques pour entretenir le château et les paya.

Le mobilier fut vendu ainsi que les bois, taillis, en février 1793, ce qui rapporta la somme de 28 044 livres. Le château ne fut pas vendu tout de suite, mais mis en location. Mr Madiec le loua pour 800 livres pour 3 ans. Il avait comme condition, de quitter le château à la Saint-Michel qui suivait la vente, si Brézal était vendu.

Une première vente comprenant le château et le pourpris, eut lieu le 11 therminator an IV. Les acquéreurs étaient Radignet et Dominique Valentin. Le moulin fut vendu le 25 messidor an IV.

Monsieur Le Tom, de Paris, racheta le tout plus tard et vint par la suite y habiter, honni de tous. Aussi, devait-il s'y trouver mal à l'aise. Venu à Plounéventer comme témoin de la naissance d'un enfant de son secrétaire, il signe sur le registre d'état civil: Roland Le Tom, habitant ordinairement Brézal.
Il s'empressa donc de mettre en vente la propriété, le 27 ventose an X. En 1808, nouvelle transaction, Monsieur Pouliquen, ancien maire de Brest en est le propriétaire.

En 1814, la veuve Pouliquen la vend à Joseph Pierre André Malin, capitaine de vaisseau, domicilié à Toulon. En 1818, Brézal passe aux mains de Monsieur Dodin du Breil, demeurant au château de Trébodennic en Ploudaniel, époux de Josephine Malin. Monsieur Dodin du Breil a été maire de Plounéventer de 1830 à 1834. En 1837, Monsieur Denis Véron, Directeur du Constitutionnel, achète Brézal: il voulait être éligible pour la députation dans cette circonscription. N'ayant pas réussit il se débarassa de Brézal en 1847, en la cédant à Mr Guillaume Le ROUX, négociant en toile à Landivisiau ( MR Hervé Pondaven, dans sa " Petite histoire de Plounéventer - 1976 " dit que Monsieur Le Roux était banquier à Morlaix ? ).

Monsieur Guillaume Le Roux démolit les restants de l'ancien château et fit bâtir l'actuel, une belle maison moderne. Dans le salon, la cheminée vient de l'ancien immeuble. Il en est de même des boiseries en chêne qui garnissent la salle à manger. La petite chapelle édifiée dans le bois, est dûe à Monsieur Le Roux aussi. On ignore où se trouvait la chapelle de l'ancien château, à moins que ce soit celle de Pont-Christ.

voilà la suite,

kévin
Kévin
Ascendance paternelle
croguennec, creff, cleuziou, grall, le gall
Ascendance maternelle
seïté, le berre, le dall, le bras, géléoc

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 19:32

Merci encore Kevin,

Mais je crois avoir épluché toutes les ressources accessibles par internet (j'en ai 100 pages !) :wink:

Ne copie que quelque chose qui te semble "rare" et difficile à trouver :lol:
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
André Croguennec
Messages : 195
Enregistré le : 28/11/2006 23:00
Localisation : (94) Créteil

Les enfants de Joseph de Brezal (pour commencer)

Messagepar André Croguennec » 07/12/2009 20:25

Pour commencer, Jean-Claude, voici les enfants de Joseph de Brezal :

Joseph :
    Naissance (source BMS de Pont-Christ 1694 - ADQ 3 E 258/1) : Le 9è jour du mois de juin 1694 accoucha heureusement d'un garçon haulte et puissante dame Françoise Anthoine de Marniere espouse de hault et puissant Marquis Messire Joseph de Bresal Chevalier Seigneur dudit lieu, Coattelant, Trefilis, Rosnivinen, K/faven, Trebrit, Les Sales etc. et les cérémonies du sainct baptesme prescriptes par le rituel romain, à la réserve de l'imposition du nom, observées et faictes le 11è jour du courant dans l'église tréviale de Pont-Christ en Ploudiry par moy soubsignant ptre curé dudit Pont-Christ et ont tenu ledit enfant sur les fonds baptismaux escuier Jan Le Borgne de La Palue et Damoiselle Marie Marguerite Louyse de Marniere de Boisglé, présents les soubsignants : Marie de Marnière du Boisglé - Marie de Corran - Catherine de Pentrez - Joseph de Bresal - Guillaume du Cameru - Taillart du Reste - François K/uzore, ptre.
    Décès (source BMS de Pont-Christ 1697 - ADQ 3 E 258/1) : En marge : "Joseph de Bresal". Le 22è jour du mois d'aoust 1697 a été inhumé dans l'église tréviale de Pont-Christ Joseph né le 9è de juin 1694 et baptisé suivant les formes de nostre mère la ste église le 11è du mesme mois et an à la réserve de l'imposition du nom qu'on lui a imposé le 19è de ce mois d'aoust 1697 par escuier Guillaume du Camerru et Damoiselle Marie Marguerite Louyse de Marnière de Boisglé, fils de hault et puissant seigneur marquis de Bresal, Coatelant, Rosnivinen, K/faven, Trebrit etc. et de Dame Françoise de Marnière son espouse ledit enfant mort le 21è, en foy de quoy avons tous signé : Marie de Marnière du Boisglé - Guillaume du Cameru - JBpecochet - rené Lorrat - François K/uzore, ptre.
Pierre
    Naissance (source BMS de Pont-Christ 1695 - ADQ 3 E 258/1) : Le 30è jour du mois de may 1695 accoucha heureusement d'un garçon haulte et puissante Dame Françoise de Marnière espouse de hault et puissant Seigneur Joseph de Bresal Chevalier Marquis Seigneur dudit lieu, Coatelant, Trefilis, Rosnivinen, Trebrit, K/faven, etc. et a esté baptisé suivant les cérémonies de l'église à la réserve de l'imposition du nom, le 5è jour de juin la mesme année par les soubsignants ptre sur les fonds baptismaux de l'église tréviale de Pont-Christ en Ploudiry et tenu par escuier Jan Baptiste François Grané Chevalier de Launay et Damoiselle Susanne de Bresal, présents les soubsignants : Susanne de Bresal - Jan Baptiste François Chevalier de Launay Grané - Tomase de Bresal - Anne de Bresal - Joseph de Bresal - Catherine de Pentrez - François K/uzore, ptre.
    Décès (source BMS de Pont-Christ 1697 - ADQ 3 E 258/1) : En marge : "Pierre de Bresal". Le 1er jour de juillet 1697 a esté inhumé dans l'église tréviale de Pont-Christ en Ploudiry, Pierre nommé le 29è juin jour de St Pierre par escuyer Guillaume de Cameru et damoiselle Catherine de Pentrez, nay le 30è du mois de may 1695, fils de hault et puissant Seigneur et Marquis de Bresal, Messire Joseph de Bresal et de haute et puissante Dame Françoise de Marnière son espouse en foy de quoy avons signé. Catherine de Pentrez - JBpecochet - François K/uzore, ptre.
Corentin
    Naissance (source BMS de Pont-Christ 1698 - ADQ 3 E 258/1) : En marge : "Corentin de Bresal". Le 19è jour de febvrier 1698 entre onze heures et minuit accoucha heureusement d'un garçon haute et puissante Dame Françoise de Marnière espouse de haut et puissant seigneur Messire Joseph de Bresal Seigneur Marquis dudit lieu, Coëtelant, Rosnivinen, Treffilys, Trebrit, K/faven, etc. et a esté baptisé le 24è desdits an et mois par le soussignant ptre sur les fonds baptismaux de l'église tréviale de Pont-Christ Ploudiry. Les cérémonies faites comme elles sont prescrites par le rituel romain à la réserve de l'imposition du nom et tenu par escuyer Jean Claude Le pere de marolle et damoiselle Marie Marguerite Angélique de marnière de Boisglé, présents les soussignants : Marie de Marnière du Boisglé - Jean Claude ioseph le perre de marolle de Bresal - Catherine de Pentrez - françois K/uzore, ptre.
    Décès (source BMS de Pont-Christ 1698 - ADQ 3 E 258/1) : En marge : "Corentin de Bresal". Corentin de Bresal, aagé de 9 mois mourut le 5è jour de décembre 1698 et fut enterré le lendemain dans l'église de Pont-Christ par le recteur de Plouneventer soubsignant devant Mr Chasel et Mr K.daniel et plusieurs autres qui ne signent point. Guillaume Roussel, recteur de Plouneventer.
Anonyme
    Naissance (source BMS de Pont-Christ 1706 - ADQ 3 E 258/2) : En marge : "Un enfant anonyme de Bresal". Le dernier jour du mois de janvier 1706 accoucha d'un garçon haute et puissante Dame Françoise Anthoine de Marnière espouse de hault et puissant Seigneur Joseph de Bresal marquis et seigneur de Bresal, Coatelant, Rosnivinen, etc. Le dit enfant a esté baptisé dans la maison par la sage femme et mourut tost après et a esté enseveli le second jour de février par la permission de Monsieur le recteur de Plouneventer dans l'église de Pont-Christ par le soubsignant ptre François K/uzore, ptre.
Joseph
    Naissance (source BMS de Pont-Christ 1707 - ADQ 3 E 258/2) : En marge : "Ondoié un enfant anonyme de monsieur et de madame la marquise de Bresal". Le 1er du présent mois de septembre 1707 accoucha heureusement haute et puissante Dame Françoise Anthoinette de Marnière espouse de haut et puissant Messire Joseph de Bresal Chevalier Seigneur Marquis dudit lieu Seigneur de Coatelant, Treffilis, Rosnivinen etc. et a esté ondoyé en la chapelle de Bresal par la permission de Monseigneur l'illustrissime et révérendissime esveque et comte de Leon par le soussigné curé dudit Pont-Christ en présence des soussignés, en rature de marnière et approuvé. Signatures : François K/uzore, ptre, curé de Pont-Christ - Pierre Vincent de Coëtnempren, prêtre - François Cam, ptre.
    Décès (source BMS Pont-Christ 1713 - ADQ 3 E 258 2) : Le 23è septembre 1713 mourut escuier Joseph, fils de messire Joseph de Bresal et de dame Françoise de Marnière, seigneur et dame de Bresal Coatelant et Les Salés, et ledit enfant enterré, en aage de 6 ans et quelques jours, dans l'église tréfviale de Pont-Christ en Ploudiry par vénérable et discrète personne Pierre Vincent de Coetnempren recteur de Plouneventer en foy de quoy signé françois K/uzoré, ptre.
André Croguennec - 06642

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 20:36

Ahhhhhhhh :lol:

Merci André
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 20:48

Re Bonsoir,

Je pense que "Suzanne" de BREZAL et "Bonaventure Suzanne", qui épousera un PENFENTENYO, Puis un KEREZNE, Puis un LE ROUX, sont une seule et même personne, fille de Guy et SUzanne de PENTREZ soeur, de :

- Joseph X De La Marnière
- Mathurine X Carné
- Thomase † 1729
- Anne, † 1729, Dame de Bellisal

08/04/1674 à Meslesquet Hanvec naissance
MALLEGOL François, garçon, Enfant de François et de CROUM Marie
P : DE CARNE François, Baron de Kerliver M: Demoiselle DE BRESAL Suzanne, fille de Guy, Sieur de Bresal

Qu'en pensez vous :?:
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
André Croguennec
Messages : 195
Enregistré le : 28/11/2006 23:00
Localisation : (94) Créteil

Les enfants de Guy de Bresal

Messagepar André Croguennec » 07/12/2009 22:10

... et pour continuer ...

Une question préalable : Quelle est la référence de l'arrêt de justice mettant en cause Olympe de Brezal ?

    Jeanne
    Décès (source BMS de Pont-Christ 1672 - ADQ 3 E 258/1) : Le 9è jour de septembre 1672 après midy a esté inhumé en ceste église le corps de Damoiselle Jeanne de Bresal, non mariée, fille de Messire Guy de Bresal, Chevalier et de Dame Suzanne de Pentrez, Seigneur et Dame de Bresal et y demeurant en la paroisse de Plouneventer, décéda hier aagée de 15 ans et 4 mois, après avoir reçu les sacrements par le ministère des soubsignés Gardehault, Quefelean, ptres. Ont assisté les soubsignés et autres soubsignants en foy de quoy nous signons. Yves Gardehault, ptre - J. Quentric, ptre - h:quefelean - Jan Helleouet, ptre.
En ce concerne les autres enfants, je les ai déduits de parrainages (mais les actes de baptême ne donnent rien de précis, sauf les dates bien sûr) et notés dans ma base de données "filiation à vérifier".
    Olympe
    Filleul : Anthoine Olympe de COETNEMPREN né en 1712 Château de Brezal, Plouneventer
    Filleul : Jacques Christophe Olympe de KERSAUZON né en 1713 Plougonven
    Filleule : Olimpe Josèphe de PENTREZ né en 1729 Porzlasou, Ploudiry
    Avec, ces dates, elle peut être la soeur de Bonaventure Julienne et la fille de Joseph. Mais, en ce cas, j'aurai dû trouver plus facilement son baptême à Pont-Christ, du coup je l'avais placée comme fille de Guy.
    Suzanne
    Filleule : Suzanne GUEGUEN née en 1672 au Bourg, Pont-Christ
    Filleule : Suzanne SYMON née en 1681 à Keradoret, Plouneventer
    Filleul : Pierre de BREZAL 1695-1697 né au Château de Brezal, Plouneventer - décédé au Château de Brezal, Plouneventer
    Avec ces dates dates, je pense qu'elle est la fille de Guy.
    Marie-Angélique
    Filleul : Joseph Louis ABGRALL 1709-1711 né à Kerfaven, Pont-Christ - décédé au Manoir de Kerfaven, Pont-Christ


Amicalement
André
André Croguennec - 06642

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 22:42

Avez vous trouvé la naissance de "Bonnaventure Julienne" future épouse KERSAUSON :?:
Vous ne l'avez pas mentionnée :wink:

Pour l'arrêt :

Inventaire-sommaire des Archives départementales antérieures à 1790: Ille-et-Vilaine : Archives civiles : Série C
C. 3,770. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin ; 98 pièces, papier.

— instance en règlement de juges pendante au Conseil d'État entre dame Marie -Angélique-Bonaventure-Julienne de Brezal, épouse de messire Jacques-Gilles de Kersauzon, chevalier, conseiller au Parlement de Bretagne, et demoiselle Olympe de Brezal, filles et héritières par bénéfice d'inventaire de feu messire Joseph de Brezal, seigneur marquis de Brezal, d'une part, et dame Françoise^Antoinette de Marnière, veuve de ce dernier ; — intervention des États de Bretagne, demandant le renvoi des parties par-devant les juges de la Bretagne, conformément à la coutume et aux privilèges de la province

Dans le même dossier il y a aussi :

Procès entre messire Joseph de Brezal, chevalier, seigneur de Brezal, et dame Françoise de Marnière de Guer, son épouse, fille "de feu dame Angélique de Gravé, d'une part, et dame Marie-Anne de Boisbaudry, veuve de messire Julien de Marnière, chevalier, seigneur de Guer, au sujet de la succession de ce dernier (1701)

Détail de l’arrêt repris dans un ouvrage de Louis Héricourt du VatierSur Gallica :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 211.langFR
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
André Croguennec
Messages : 195
Enregistré le : 28/11/2006 23:00
Localisation : (94) Créteil

Vous avez dit Bonnaventure ?

Messagepar André Croguennec » 07/12/2009 23:27

... pour une aventure, c'est une aventure ce fil de discussion.

D'abord, merci Jean-Claude, pour les références et documents complémentaires.

    Bonnaventure Suzanne
    Après relecture, je constate que ma "Suzanne" est bien déclarée fille de Guy de Brezal dans les actes où elle est marraine. Que son prénom complet soit "Bonnaventure Suzanne" est tout à fait plausible, surtout si on associe les 2 actes suivants, le votre et le mien :

    08/04/1674 à Meslesquet Hanvec naissance
    MALLEGOL François, garçon, Enfant de François et de CROUM Marie
    P : DE CARNE François, Baron de Kerliver M: Demoiselle DE BRESAL [i:51ece81283]Suzanne, fille de Guy, Sieur de Bresal[/i:51ece81283][b:51ece81283]

    Naissance (source recif) : 08/05/1683 Hanvec (Pays : Daoulas) DE CARNE Joseph Bonnaventure, garçon, Enfant de François et de BREZAL Mathurine Parrain : DE BREZAL Joseph Marraine : DE BREZAL Bonaventure, Dame Vicomte De Carne, Dame De Kerloch Notes - Baptisé en mars 1685

    Bonnaventure Julienne
    Voici ses actes d'ondoiement et de baptême, il était habituel chez les nobles en ce temps-là de faire les choses en 2 temps : d'abord l'ondoiement sans donner le prénom et un peu plus tard le vrai baptême avec l'attribution du nom. Les voici donc :
    Naissance (source BMS de Pont-Christ 1693 - ADQ 3 E 258/1) :
    Extrait de la permission obtenue de Monseigneur l'Illustrissime et révérendissime évesque, comte de Léon :
    Nous permettons de baptiser l'enfant dont est depuis peu délivrée Madame la marquise de Bresal en observant toutes lres cérémonies prescrites par le rituel romain à la réserve de l'imposition du nom qui pourra être différée pour deux mois. Donné au cours de visite le 21è juillet 1693. Signé Pierre E:C: de Leon.
    1 - Ondoiment :
    Le 20è juillet 1693 entre neuf et dix heures du matin vint au monde une fille légitime et naturelle du mariage d'entre hault et puissant seigneur Messire Joseph de Bresal, Marquis dudit lieu, de Coatelant, Trifilis, Rosnivinen, Belisal, etc et de haute et puissante Dame Françoise Anthoine de Marnière, espoux et espouse et les cérémonies du st baptesme prescriptes par le rituel romain à la réserve de l'imposition du nom suivant la permission obtenue de Monseigneur l'illustrissime et révérendissime evesque et comte de Leon cy dessus rapportées, observées et faictes le 22è du courant dans l'église tréviale de Pont-Christ en Ploudiry par moy soubsignant ptre chapelain de la paroisse de St-Martin-les-Morlaix du consentement de vénérable et discret Missire Guillaume Roussel recteur de Plouneventer ont tenus ledit enfant sur les fonds baptismaux nobles Poupon de Carné et Damoiselle Marie Marguerite Louyse de Boisglé de Marnière et ont assisté à ladite cérémonie Damoiselle Suzanne de Bresal Dame dudit lieu, Damoiselle Thomase de Bresal dame de Rosnivinen, Damoiselle Anne de Bresal dame de Belisal, et plusieurs autres et ont signé les mesmes jour, mois et an que dessus. En interligne Bresal Dame de et autre app:
    Signatures : Marie Angelique L. M. de Marnière - Suzanne de Bresal - Tomase de Bresal - Anne de Bresal - Joseph de Bresal - plus signé à l'autre cahier Catherine de Pentrez - Guillaume du Camerru et plus bas h: michel, ptre - françois K/uzore, ptre.
    2 - Nomination :
    En marge : "Nommée Marie Angélique Bonaventure Julienne de Bresal". Le 29è jour d'octobre 1693 après avoir été baptisée avec les cérémonies de l'église sur les fonds baptismaux de l'église tréviale de Pont-Christ Ploudiry, a esté nommée Marie Angélique Bonaventure Julienne, fille naturelle et légitime de haut et puissant Messire Joseph de Bresal, chevalier Seigneur Marquis dudit lieu et de haute et puissante Dame Françoise de Marnière, son espouse ; par haut et puissannt Messire Julien de Marnière chevalier Seigneur Marquis de Guer et haute et puissante Dame Bonaventure de Bresal, Vicomtesse de Curru en foy de quoy ont signé Bonnaventure de Bresal, Julien de Marnière, Marie Angélique L. M. de Marnière, Suzanne de Bresal, Tomase de Bresal, Anne de Bresal, Joseph de Bresal, Françoise de Marnière de Bresal, plus signé Jan Le Borgne à l'autre cahier, Guillaume du Camerru.
    François K/uroré, ptre.

Bonne lecture.
André
André Croguennec - 06642

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 07/12/2009 23:39

Merci André

Cet acte donne la réponse à la question précédente :wink:

....ont signé Bonnaventure de Bresal, Julien de Marnière, Marie Angélique L. M. de Marnière, Suzanne de Bresal, Tomase de Bresal, Anne de Bresal....

Donc Bonnaventure et Suzanne sont bien deux personnes différentes, soeurs, filles de Guy....

Sur ce, bonne nuit :lol:
Amicalement :wink:
Jean Claude

Avatar de l’utilisateur
André Croguennec
Messages : 195
Enregistré le : 28/11/2006 23:00
Localisation : (94) Créteil

Généalogie de Brezal

Messagepar André Croguennec » 08/12/2009 21:36

Bonsoir Jean-Claude.

Voilà notre Suzanne qui a retrouvé sa place.

Une question sur les "Brezal" de Plougasnou (avec ou sans "de") : qu'avez-vous comme document pour raccrocher Guillaume, époux de Marguerite Liorzou, en tant que fils de Guillaume et Marguerite Le Senechal ?

A+

André
André Croguennec - 06642

Avatar de l’utilisateur
Jean Claude Bourgeois
Modérateur
Messages : 9660
Enregistré le : 07/05/2007 19:23
Localisation : (60) Compiègne

Messagepar Jean Claude Bourgeois » 09/12/2009 9:31

Bonjour André,

Il est bien évident que tous ces BREZAL des cantons de Lanmeur, St Pol, ... n'ont rien à voir (sauf preuve contraire) avec les "notres".

Mais , ils passaient par là (dans mon fichier), je les ai donc "invités" (dans l'arbre) pour en savoir plus.
Ils étaient "notables", et dit "de Kerbiguet", lieu que l'on retrouvera deux générations plus tard du coté de Gourin...donc méritaient attention.

Marguerite était marraine d'une TROGOFF, donc à explorer ....
De son mariage avec Philippe Argenton, Marie de Trogoff eut. au moins un fils nommé Guillaume, baptisé le 18 décembre 1580, ayant pour parrain Milo Argenton, prêtre, et pour marraine, Marguerite Luorzou. dame de Kerbiguet.

Donc, n'ayant pas trouvé d'autres liens, je les ai reclassés en simples "BREZAL" et retirés de l'arbre.
De même pour la probable soeur de Guillaume, Françoise, qui a épousé Etienne LE BARVET.
Amicalement :wink:
Jean Claude


Retourner vers « Familles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : jcorre, Patricia, Pempent et 80 invités