Yvon LE CANN x Anne PAGE vers 1650 Irvillac

Forum réservé à la recherche d'ancêtres. Indiquez en TITRE (un PATRONYME, un LIEU, même approximatif et une DATE, même approximative) pour chacun de vos messages Ex : "Naissance F.THOMAS, environ de Plouguin vers".
Indiquez également si vous avez ou non consulté la base Récif. Pour tout autre sujet généalogique, utilisez un des autres forums de la rubrique "Généalogie".

Modérateur : L'équipe du forum

Avatar de l’utilisateur
Jean Jacques BRENEOL
Messages : 1195
Enregistré le : 17/11/2006 20:50
Localisation : (75) Paris

Yvon LE CANN x Anne PAGE vers 1650 Irvillac

Messagepar Jean Jacques BRENEOL » 06/02/2018 13:43

Bonjour

Yvon LE CANN x Anne PAGE sont mes SOSAS 3654-3655

je cherche à établir leur ascendance

Ce que je sais

Yvon LE CANN x Anne PAGE a un frère Sébastien LE CANN x Marguerite PAGE (sœur de Anne) et une sœur Catherine LE CANN x Jacques BRELIVET

Yvon et Sébastien LE CANN apparaissent comme oncles alliés au mariage de marie BRELIVET x Sébastien GOASDOUE en 1690 , Marie BRELIVET étant fille de Jacques et de Catherine CANN

Voici un acte concernant Sébastien LE CANN :

26/12/1713 : 13 B 35 1713.1714 IMG 0769 / 0770
A comparu MARGUERITE PAIGE veuve de + SEBASTIEN LE CANN du lieu de Lavadur en
Irvillac laquelle a remontré que sur le decez arivé au deffunt YVES LE CANN cy-devant tutteur de
FRANCOIS LE CANN son frère âgé d'environ 24 ans, qu'elle souhaite moyennant l'avis et déliberation de
ses parents estre instituée la tutrice.
En l'endroit se sont presantés les parants cy-après :
OLLIVIER LE CANN frère du deffunt YVES LE CANN du lieu de Lavadur,
YVES GALERON mary de ANNE LE CANN soeur du dit deffunt de Runbleizy,
SEBASTIEN LE CANN parent en pareil degré et estoc de Lavadur,
YVES BRELIVET parent aussy en pareil degré et estoc de Keranguinal,
ESTIENNE LE CANN parent au tiers degré au deffunt de Lavadur,
... nefveu à la veuve de Quiguilvern,
GUILLAUME LE PAIGE parent aussy en pareil degré et estoc de Lavadur,
CHRISTOPHE COATGLAS mary de MARIE LE CANN parente en pareil degré et estoc de
Lavadur,
URBAIN HERROU cousin germain au deffunt de Guernabic en Logonna,
YVES HERROU parent aussy en pareil degré et estoc de Porzanleur en Logonna,
Tous lesquels parents sont unanimement d'avis que la ditte veuve soit instituée tutrice


Anne et Marguerite PAGE (PAIGE) sœurs seraient fille de Guillaume et de sa première épouse inconnue qui seraient également les parents de Yvon PAGE x marguerite HERROU, Guillaume PAGE x Louise BOUSSARD xx Marguerite JOURDROUIN, Olivier et Jean PAGE décédés après 1714

Guillaume PAGE aurait eu une seconde épouse dont Michel et Hervé décédés après 1714

j'ai déduit tout ceci d'après les cousinages indiqués dans les actes suivants :

03/05/1714 : IMG 0794/0795
Dudit jour devant Monsieur le Sénéchal et seul juge de la Juridiction ayant pour adjoint le
soussignant faisant pour le greffe et juré au cas requis,
Pour procéder à la pourvoyance d'un tuteur et curateur aux enfans mineurs de deffuncts
GUILLAUME LE PAIGE et LOUISE BONNARD (BOUSSARD ?, BOUCHARD ?), le dit « masqué » dernier
décédé depuis les huit jours ou environ au lieu de Lavadur (?) paroisse d' Irvillac, et les dits mineurs au
nombre de trois enfans mineurs nommés et agés, scavoir OLLIVIER LE PAIGE agé de vingt ans, JEAN LE
PAIGE agé d'environ seize ans, MARGUERITTE PAIGE agée de treze ans,
Ont comparus les parents tant paternels que maternels cy après, scavoir :
YVES GALERON du lieu de Runbleizy mary d' [color=#BF0000]ANNE LE CANN (fille de Sébastien et Marguerite PAGE)[/color]icelle cousine germaine
audit deffunct,
OLLIVIER PAIGE de Mesanvern paroisse d' Irvillac frère audit deffunct,
JEAN PAIGE du lieu de Gorreselliou paroisse de Rosnoen aussy frère audit deffunct,
MICHEL LE PAIGE demy frère de père audit deffunct du lieu de Keranguinal paroisse d'
Irvillac,
SEBASTIEN GOASDOUE du lieu de Keranguinal cousin germain audit deffunct,
YVES CARIOU du lieu de Quiquilvern aussy cousin germain audit deffunct,
LOUIS CARIOU du lieu de Kerioual ditte paroisse aussy parent en pareil degré et estoc,
GUILLAUME LE CANN dudit lieu de Kerioual cousin remué de germain audit deffunct,
GUENOLE BONNARD (BOUSSARD ?, BOUCHARD ?) du lieu de La Forest paroisse de
Landevennec frère à la ditte deffuncte,
HERVE DENIEL du lieu de Kerperon ditte paroisse cousin germain à la ditte deffuncte,
Tous lesquels parents délibérants sont unanimement d'avis quoyque séparément ouis enquis par
serment que GUILLAUME SALLAUN mary de MARIE PAIGE soeur des mineurs du lieu de Lavadur paroisse
d' Irvillac soit institué à tuteur et curateur des dits mineurs et qu'il presne et accepte pour les dits mineurs la
succession de leurs deffuncts père et mère purement et simplement et qu'il se gouverne dans les affaires qui
concerneront sa gestion par les advis et conseils des Sieurs de La Palue Le Bescond advocat à la Cour de
cette ville et en son absence le Sieur de Kersené de Queroullé aussy advocat de cette ville du Faou, offrants
demeurer plèges et cautions solidaires et subsidières de leurs délibérations pour l'évènement de la ditte
charge et indemnité de justice, et ont les dits YVES GALLERON, LOUIS CARIOU et GUILLAUME LE CANN
signés et pour les autres disants ne scavoir signer ont prié de ce faire pour eux, scavoir pour le dit OLLIVIER
LE PAIGE M° Charles Louis Binard, pour le dit JEAN PAIGE M° Ollivier Bodenan, pour le dit MICHEL LE
PAIGE M° Pierre Le Feuvre du Faou, pour le dit SEBASTIEN GOASDOUE M° Vincent Le Goff, pour le dit
YVES CARIOU M° Bertrans Kermabon, pour le dit GUENOLE BONNARD (BOUSSARD ?, BOUCHARD ?)
M° François Creven et pour le dit HERVE DENIEL M° Jean François Boilesve avecq celuy de M° Ollivier
Daniel leur procureur duquel ils sont assistés,
En l'endroit s'est présanté le dit GUILLAUME SALLAUN lequel a déclaré accepter la ditte charge des
dits mineurs, offrant de prester le serment de se bien et fidellement comporter en icelle, et a signé

03/05/1714 : IMG 0795/0796/0797
Dudit jour devant Monsieur le Sénéchal ayant le meme soussignant pour adjoint,
Pour procéder à la pourvoyance d'un tuteur et curateur aux enfans mineurs de deffuncts
GUILLAUME PAIGE et MARGUERITTE JOURDOUIN, le dit deffunct dernier décédé au lieu de « illisible »
depuis les huit jours ou environ et les dits mineurs au nombre de trois, scavoir GUILLAUME PAIGE agé de
environ sept ans, JACQUES PAIGE agé de cinq ans, et MARIE PAIGE agée de neuf ans,
Ont comparu les parents paternels et maternels cy après, scavoir :
YVES GALLERON du lieu de Runbleizy mary d' ANNE LE CANN icelle cousine germaine
audit « masqué »,
OLLIVIER PAIGE de Mesanvern frère audit deffunct paroisse d' Irvillac,
JEAN PAIGE du lieu de « illisible » paroisse de Rosnoen aussy frère audit deffunct,
MICHEL LE PAIGE demy frère de père audit deffunct du lieu de Keranguinal paroisse
« masqué »
« masqué » (SEBASTIEN GOASDOUE ?, cf acte précédent) cousin germain au « masqué »
YVES CARIOU du lieu de Quiquilvern parent en pareil degré et estoc,
LOUIS CARIOU du lieu de Kerioual ditte paroisse aussy parent en pareil « masqué »,
GUILLAUME LE CANN du lieu de Kerioual cousin remué de germain « masqué »
JACQUES QUENTRIC du lieu de Queroullé paroisse d' Hanvec mary de « masqué » soeur à
la ditte deffuncte, GUILLAUME JOURDOUIN du lieu de Rusaden ditte paroisse aussy frère à la « masqué »,
YVES JOURDOUIN du lieu de Pontol ditte paroisse aussy frère à la ditte « masqué »,
Tous lesquels parents délibérants sont unanimement d'avis quoyque « masqué » ouis enquis par
serment que GUILLAUME SALLAUN mary de MARIE « masqué » aux dits mineurs de père du lieu de
Lavadur paroisse d' Irvillac soit institué tuteur et curatteur des dits mineurs, et nomment aussy pour curateur
pour discuter les droits des dits mineurs YVES JOURDOUIN du lieu de « déchiré » paroisse de Hanvec, et le
dit SALLAUN qu'il prenne et accepte pour les dits mineurs la succession de leurs deffuncts père et mère
purement et simplement et qu'il se gouverne dans les affaires quy concerneront sa gestion par « déchiré » et
conseils des Sieur de La Palue Le Bescond advocat à la Cour de cete vile du Faou et en son absence le
Sieur de Kersené de Queroullé aussy advocat à la Cour demeurant en cete vile, offrants demeurer plèges et
cautions solidaires et subsidières de leurs délibérations pour l'évènement de la ditte charge et indemnité de
justice, et ont les dits GALLERON, LOUIS CARIOU, GUILLAUME LE CANN et JACQUES QUENTRIC signé
et pour les autres disants ne scavoir signer ont signé à leur requeste, scavoir pour le dit OLLIVIER PAIGE
M° Charles Louis « déchiré », pour le dit JEAN PAIGE M° Ollivier Bodenan, pour le dit MICHEL LE PAIGE
M° Pierre Lefeuvre, pour le dit GOASDOUE M° Vincent Le Goff, pour le dit YVES CARIOU M° Bertrand
Kermabon, pour le dit GUILLAUME JOURDOUIN M° François Creven du Faou et pour le dit YVES
JOURDOUIN M° Jean François Boilesve avecq celuy de M° Ollivier Daniel leur procureur duquel ils sont
assistés,
En l'endroit se sont présenté les dits GUILLAUME SALLAUN et YVES JOURDOUIN, lesquels ont
accepté, scavoir le dit SALLAUN la ditte charge de tuteur et le dit JOURDOUIN celle de curateur ad causam
des dits mineurs, offrant de prester le serment de se bien et fidèlement comporter en icelle, et a le dit
SALLAUN signé et pour le dit JOURDOUIN M° André Joseph Boilesve,
De tout quoy nous avons décerné acte et ayant esgard aux advis et délibérations des parans des
mineurs de deffuncts GUILLAUME PAIGE et MARGUERITTE JOURDOUIN cy dessus ouis et sur le tout ouy
et le consantant le Sieur Procureur fiscal en ses conclusions, nous avons crée et institué à tutteur des dits
mineurs GUILLAUME SALLAUN et pour curateur ad causam d'iceux attandu les discutions particulières
dudit tuteur avecq les dits mineurs avons pareillement crée YVES JOURDOUIN en la ditte charge de
curateur ad causam, lesquels présents après avoir levé la main ont promis par serment de se bien et
fidellement comporter en la ditte charge de tutteur et curateur ad causam, ordonné qu'en cette qualitté le dit
tutteur prendra et acceptera pour les dits mineurs la succession de leurs dits deffuncts père et mère
purement et simplement et se gouverne dans les affaires qui concerneront sa gestion par l'advis du Conseil
luy nommé par les dits parans « déchiré », lesquels nous avons condemné de demeurer plèges et cautions
solidaires et subsidières de leurs délibérations pour l'évènement de la ditte charge et indemnité de la justice,
arresté les dits jour et an.


Merci pour vos remarques et suggestions

Cordialement
gedcom 336 000 individus :D

Retourner vers « Familles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Pempent, RENCOR et 13 invités