Patronyme LE DREFF et LE DREVEZ

Linguistique - Anthroponymie - Toponymie :
ce forum est réservé aux questions de vocabulaire, explications de noms de famille, de noms de lieux, de termes trouvés dans les inventaires,... et entre autres aux traductions français / latin / breton.

Modérateur : L'équipe du forum

Avatar de l’utilisateur
Jean Jacques BRENEOL
Messages : 1223
Enregistré le : 17/11/2006 20:50
Localisation : (75) Paris

Patronyme LE DREFF et LE DREVEZ

Messagepar Jean Jacques BRENEOL » 02/06/2018 15:39

Bonjour

Peut-on dire que le patronyme LE DREFF est une variation de LE DREVEZ (que l'on voit écrit parfois LE DREFFEZ(S)) ?

merci
gedcom 336 000 individus :D

sklerijenn
Messages : 65
Enregistré le : 22/01/2016 8:08
Localisation : Pleyber Christ

Re: patronyme LE DREFF et LE DREVEZ

Messagepar sklerijenn » 02/06/2018 18:11

Bonjour,
Dreff, ou Dreau, ont pour origine Treff, signifiant village, lieu habité d'avant le X° siècle (celtique trebo). Ensuite, sous la forme Trève, c'est devenu une subdivision de paroisse.
Drevez, selon Albert Deshayes, provient de l'ancien français drève, signifiant allée bordée d'arbres.
Bon Week end
bonne journée
Lucien Rohou

Avatar de l’utilisateur
Jean Jacques BRENEOL
Messages : 1223
Enregistré le : 17/11/2006 20:50
Localisation : (75) Paris

Re: patronyme LE DREFF et LE DREVEZ

Messagepar Jean Jacques BRENEOL » 02/06/2018 19:18

bonsoir
merci pour cette explication

Je m'interrogeais car j'ai deux couples quasiment identiques, contemporains, dans la même région avec les mêmes prénoms de parents sauf que l'un c'est LE DREFF et l'autre LE DREVEZ
Votre explication confirme donc que j'ai ici deux couples distincts sauf si il y a une erreur de lecture du releveur
merci
gedcom 336 000 individus :D

sklerijenn
Messages : 65
Enregistré le : 22/01/2016 8:08
Localisation : Pleyber Christ

Re: patronyme LE DREFF et LE DREVEZ

Messagepar sklerijenn » 02/06/2018 20:50

ce type de mutation, par contre n'est pas impossible. Le prêtre qui inscrivait sur les BMS ne recherchait pas l'antériorité du nom sur les registres précédents. Il écrivait comme il entendait l'énoncé du nom, et selon l'accent, la paroisse, etc...
Une famille où 3 frères sont nés dans 3 paroisses différentes, ont vu l'un s'appeler FER, le second FEVRE et le 3° FEVRIER! Il a fallu attendre 1883 pour obliger les mairies à recopier le nom de famille à l'identique. Donc, dans votre cas, pourquoi pas?
Noz vad déoc'h!
bonne journée
Lucien Rohou


Retourner vers « Linguistique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités