famille LE PONT : évolution du patronyme

Linguistique - Anthroponymie - Toponymie :
ce forum est réservé aux questions de vocabulaire, explications de noms de famille, de noms de lieux, de termes trouvés dans les inventaires,... et entre autres aux traductions français / latin / breton.

Modérateur : L'équipe du forum

Milonet
Messages : 197
Enregistré le : 21/11/2006 17:36
Localisation : (91) Nozay

famille LE PONT : évolution du patronyme

Messagepar Milonet » 30/05/2010 21:49

Bonjour à tous,

En cherchant la naissance de Jean LE PONT époux de Marie Jeanne JAFFRE
x le 10/01/1782 à LEUHAN
Il est dit né à Scaër fils de François et de Marie DERRIEN

Et là je suis étonné de trouvé le patronyme PONTGUEGAN :roll:
puis en pousant mes recherches, je tombe sur des PONTQUENEN, BOTGUENAN, BOUTGUENAN.

Pouvez vous me dire quel est la signification de ces changement de paronymes SVP :?:

Et pour une cousine Californienne, que je viens de découvrir.
Comment expliquer que ces ancêtres LE PONT, LEPONT s'appelaient ainsi. :oops:

Merci de toutes vos informations,
Au plaisirs de vous lire
Yves Milonet
91_Nozay
cg22_3171

jean-marie boileau
Messages : 1599
Enregistré le : 01/02/2007 8:54
Localisation : (60) Vineuil Saint Firmin

Messagepar jean-marie boileau » 31/05/2010 0:10

Bonjour,

Etrange en effet... Car si l'on remonte la généalogie, on se retrouve à Pleyben où vivent Guillaume BOTGUENAN et Marie MOAL, parents de onze enfants de 1636 (début de l'enregistrement) à 1656 :

1636 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Yvon
1638 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Guillaume
1640 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Marie
1642 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Jeanne
1644 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Guillaume
1645 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Françoise
1647 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Isabelle
1649 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Bernard
1651 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENANT Jacquette
1654 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Yvon
1656 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Françoise


Une de leurs filles, Isabelle °1647 x 1667 Grégoire DIRAISON. A ce x est présent Thomas BOTGUENAN, vraisemblablement son frère (° donc avant 1636). Thomas x vers 1660 Catherine DRENEC dont il a quatre enfants de 1661 à 1667 (plus peut-être d'autres car de 1670 à 1680 les registres sont très lacunaires) :

1661 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Michel
1664 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Vincent
1665 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Marie
1667 Pays ou Canton : Pleyben BOTGUENAN Isabelle


C'est Michel, leur premier ° (1661), qui quitte Pleyben et s'installe à Trégourez où il x Adélice HAUFF :

31/07/1687 Trégourez (Pays : Châteauneuf ) Mariage
BOTGUENAN Michel, né à Pleyben
Notes concernant l'époux : le patronyme en partie effacé, BOTGUENEN dans l'acte
LE HAUFF Adelice, née à Trégourez (Lieudit : Kerfinous)
Fille de François
Témoins : Ledit François le Hauff et Yves le hauff.


Il se nomme toujours BOTGUENAN, et ainsi sont nommés ses enfants :

1688 Pays ou Canton : Châteauneuf BOUTQUENEN Isabelle
1689 Pays ou Canton : Châteauneuf BOTQUENAN Nicolas
(1693 Année manquante à Trégourez) BOTGUENAN François)
1697 Pays ou Canton : Châteauneuf BOUTGUENAN Mauricette
1699 Pays ou Canton : Châteauneuf BOUDGUENAN Corentin
1700 Pays ou Canton : Châteauneuf BOUTGUENAN Michel
1702 Pays ou Canton : Châteauneuf BOUTGUENAN Marguerite


Adélice HAUFF + en 1702, et cinq ans plus tard Michel se re x à Edern :

29/11/1702 Edern (Pays : Briec ) Mariage
BOTGUENAN Michel
LE ROY Anne, née à Edern (Lieudit : Gurvenou)


Il s'y fixe, et y a trois enfants :

1705 Pays ou Canton : Briec BOTGUENAN Anne
1707 Pays ou Canton : Briec PONTGUENAN François
1709 Pays ou Canton : Briec PONTGUENAN Corentin


C'est là que commence la substitution de PONTGUENAN à BOTGUENAN, puisque si sa première fille est encore ainsi nommée, ses deux fils sont eux des PONTGUENAN.

Son fils François (°vers 1693) se x à Leuhan avec Marie EON :

31/08/1719 Leuhan (Pays : Châteauneuf ) Mariage
BOTGUENAN François, âgé de 26 ans, né à Trégourez
Fils de Michel et de LE HAONFF Adelic
Notes concernant l'époux : originaire de Trégourez habitué de Leuhan
EON Marie, née à Leuhan (Lieudit : Rosanguin)
Fille de Nicolas , présent et de LE DANTEC Marie, présente
Témoins : françois le Haonff , oncle et curateur du marié , jean le Claoustre , louis Botgueven


Il est bien un BOTGUENAN... Mais tous ses enfants, nés à Leuhan, sauf une, sont des PONTGUENAN :

1720 Pays ou Canton : Châteauneuf PONTGUENEN Marie
1722 Pays ou Canton : Châteauneuf PONTGUENEN François
1726 Pays ou Canton : Châteauneuf PONTGUENEN François
1728 Pays ou Canton : Châteauneuf PONTGUENEN Anne
1731 Pays ou Canton : Châteauneuf PONTQUENEN Elisabeth
1733 Pays ou Canton : Châteauneuf PONTGUENEN Corentin
1735 Pays ou Canton : Châteauneuf BOTGUENEN Elisabeth Françoise
1737 Pays ou Canton : Châteauneuf LE PONTGUENEN Corentine


Et au x de François leur fils avec Marie DERIEN, tout le monde est devenu PONTGUENAN :

24/01/1746 Leuhan (Pays : Châteauneuf ) Mariage
PONTGUENAN François, né à Leuhan (Lieudit : Bourg)
Fils de François , présent et de EON Marie, décédée
DERIEN Marie, née à Leuhan (Lieudit : Kerveguen)
Fille de Jean , présent et de LE POUPON Françoise, décédée
Témoins : guillaume le Hanff , marie Ponguenan , marie Plessard , corentin Laz , Guillaume Goasdoué


Mais en effet ce n'est pas fini, Jean fils du couple précédent ° à Scaër en 1750 (sous le nom de PONTGUEGAN pour varier un peu...), se x à Leuhan en 1782, et là surprise il est devenu PONT tout court :

10/01/1782 Leuhan (Pays : Châteauneuf ) Mariage
LE PONT Jean, né à Scaër
Fils de François , décédé et de DERRIEN Marie, présente
Notes concernant l'époux : de fait à leuhan
JAFFRE Marie Anne, mineur, née à Leuhan
Fille de Nicolas , décédé et de LE CLECH Claudine, présente
Notes concernant l'épouse : D J par Gourin
Témoins : françois Rier , jan Gral


Quant-à ses enfants, on a encore le choix :

1785 Pays ou Canton : Châteauneuf PONQUENAN Margueritte
1790 Pays ou Canton : Châteauneuf LE PONT Louise
...

On trouve en 1816 le x de Marguerite, x presque sous son nom, mais avec un LE pour faire plus chic :

10/02/1816 Leuhan (Pays : Châteauneuf ) Mariage
EON Jean, né à Leuhan
Fils de Joseph , présent et de FORLODOU Isabelle, présente
Notes concernant l'époux : o le 25 brum an 4
LE PONTGUENAN Marguerite, née à Leuhan
Fille de Jean , décédé et de JAFFRE Marie Anne, décédée
Notes concernant l'épouse : o le 23/02/85 , père + le 15/09/1809 , mère + le 22 mess an 2


Finalement, ce nom de PONT n'aura pas concerné grand monde, semble-t-il. Et franchement, PONTGUENAN ou BOTGUENAN c'est beaucoup plus joli que PONT tout court! D'ailleurs je vois mal comment la transformation a pu se faire : le BOT de BOTGUENAN designe en général une demeure, une résidence, d'après Albert DESHAYES, et je ne comprends pas comment il a pu se transformer en pont...

Je suis un parent (un peu lointain, certes) de votre cousine californienne, puisque parmi mes chers ancêtres de Pleyben figure une Margaritte BOTGUENAN (n° 3341), femme de Thomas FOEON (1613-1683). Or Marguerite est marraine de Guillaume BOTGUENAN, fils de Guillaume et Marie MOAL °1638, et son mari Thomas est également parrain d'un autre : Marguerite était sans aucun doute la soeur de Guillaume. Qui devait en avoir au moins deux autres, Marie et Françoise, également marraines.
Mais sans doute les BOTGUENAN venaient-ils d'ailleurs, car ils sont les seuls à porter ce nom à Pleyben...

Cordialement,
Boileau Jean-Marie CGF 4216

jean-marie boileau
Messages : 1599
Enregistré le : 01/02/2007 8:54
Localisation : (60) Vineuil Saint Firmin

Messagepar jean-marie boileau » 31/05/2010 7:19

Re,

En regardant ce matin les BOTGUENAN/PONTGUENAN présents sur Geneanet, je dois modifier ma dernière phrase : tous descendent de Guillaume et Marie MOAL de Pleyben...

Michel CHAROUPIS à cette ascendance dans son arbre. On y remarque que devenu veuf de Marie Anne JAFFRE (+1794), Jean PONTGUENAN s'est re x le 18 août 1795 avec Marie Anne LE ROY : on l'appelle alors LE PONTE...

D'autres enfants sont ° de Jean et de Marie Anne JAFFRE, dont Nicolas LE PONT qui doit être l'ancêtre de votre cousine...

Cordialement,
Boileau Jean-Marie CGF 4216

Milonet
Messages : 197
Enregistré le : 21/11/2006 17:36
Localisation : (91) Nozay

Messagepar Milonet » 31/05/2010 10:54

Bonjour Jean Marie,

Merci de ces pistes, que je vais étudiez.

Je ne suis pas remonté si loin, car du coup avec ce changement de patronyme, qui n'est pas du tout phonétique.

J'ai d'abord pensé, que BOT ou BOUT pouvait vouloir dire PONT en francisé et ensuite que le GUENAN avait disparu.
Est-ce Guenan corresponrait à un lieu ?
Ou serait-ce encore une défformation de GUEN, GUEGUEN, GUEGAN?

Du coup je me suis arrété pensant partir sur une mauvaise piste !!!

Ce qui m'a surpris c'est que le patronyme varie dans une même fratrie?

Pour le patronyme JAFFRE avec ses variantes phonétique cela ne me pose pas de problème, je comprends.

Est-ce que vous pensez que les EON peuvent aussi être des LEON ?

Bonne journée
Bien cordialement
Yves Milonet

jean-marie boileau
Messages : 1599
Enregistré le : 01/02/2007 8:54
Localisation : (60) Vineuil Saint Firmin

Messagepar jean-marie boileau » 31/05/2010 17:35

Bonjour Yves,

Ne pratiquant pas la langue bretonne, je ne puis guère vous aider... Il me semble qu'en breton pont se dit tout simplement pont (emprunt des lanques celtiques au latin).

Si l'on se réfère à d'autres noms de semblable formation, comme BOTCAZOU par exemple, le premier élément pourrait venir de Bod (résidence, demeure) et d'un nom de personne, qui pourrait être par exemple celui de Ste GWENAN... Tout cela déduit d'après Albert Deshayes, sans garantie aucune...

Pour les EON, RECIF les mêle souvent aux EVEN, bien qu'apparemment les deux noms n'aient pas de rapport. Cela dit, étant originaires de Leuhan où l'enregistrement est tardif (1694 seulement), vous ne remonterez pas au delà des parents de Marie, Nicolas et Marie DANTEC morts tous deux en 1722 âgés d'une soixantaine d'années, donc nés aux alentours de 1655. Marie a pu ° en 1697, année manquante, comme l'indique son âge au + (45 ans en 1742). Cela correspond assez bien à une dernière ° en 1737.

Cordialement,
Boileau Jean-Marie CGF 4216

Avatar de l’utilisateur
Anne-F. GRALL-PERES
Messages : 2068
Enregistré le : 18/11/2006 0:27
Localisation : (29) Quimper

Messagepar Anne-F. GRALL-PERES » 01/06/2010 11:46

Bonjour

Etonnant, en effet, ces variantes...Il y a trois facettes au problème :

1) le passage de BOTQUENAN (ou BOTGUENAN) à PONTGUENAN:
Comme le souligne Jean-marie, Bod et Pont sont deux mots bien différents. Bod = demeure (mais aussi abri, ou bosquet).
Il est possible que le glissement se soit fait d'après une mauvaise interprétation de ce que le recteur entendait ;
selon la prononciation en breton ("o" , "ou" et "on" sont très nasalisés dans certains secteurs, encore aujourd'hui),
il y a de quoi mal comprendre son interlocuteur.
Et comme les mutations s'appliquent aussi aux noms propres, selon le prénom, le B est devenu P.

2) la chute du deuxième terme "Guenan" ou "Quenan" :
Là encore je pense qu'il faut y voir l'application écrite de l'usage oral.
Comme nous le faisions aujourd'hui en interpelant un "Jean-Louis" par "Jean", on a pu prendre l'habitude d'appeler "PONT"
ces gens dont le patronyme peu courant était assez long à prononcer.
J'en ai trouvé un exemple assez spectaculaire dans le canton de Ploudalmézeau.
- le patronyme d'origine est AN HEALGONVARCH
- on passe ensuite à HEALGOMARCH
- puis vient la francisation de l'article : LE HEALGOMARCH
- contraction de l'article : L'HEALGOMARCH
- chute du deuxième terme : cela donne LEAL :!:
- inversion des lettres : dans ce secteur du Léon, on dit "ea" pour "ae"...le recteur finit par transcrire LEAL an LAE
- l'ancêtre de mon mari qui a été le départ de cette longue litanie de patronymes s'appelle finalement LAY !!!

3) la signification :
Je n'ai pas trouvé de toponyme Bodguenan, ou Pontguenan. Or ce patronyme est vraisemblablement venu d'un nom de lieu,
avec ce début en "Bod";
peut-être faudrait-il chercher hors Finistère (ce que je n'ai pas encore eu le loisir de faire) ?
Quant à "Guenan" : oui, une Sainte-Gwenan est possible, mais BOD-GWENAN peut aussi signifier "l'abri des abeilles"...

La rareté du patronyme mérite que l'on poursuive la recherche :
je ne manquerai pas de vous signaler si je trouve du nouveau :wink:

Bien cordialement
Anne-Françoise :)
Cordialement.

Anne F. GRALL

Avatar de l’utilisateur
Bernadette Galatoire
Messages : 550
Enregistré le : 18/11/2006 15:17
Localisation : (64) Pau

Messagepar Bernadette Galatoire » 01/06/2010 14:30

Bonjour,

Je suis hors sujet car ça ne concerne pas ce patronyme, mais j'ose avancer un cas similaire à Quimper et en Bigoudénie où j'ai un patronyme POGEANT et une altération en BOUGEANT, patronyme qui dérive également en PONTJAN et PONTJEAN
Reste à savoir lequel est primitif: POGEANT ou BOUGEANT
S'ensuivent d'autres mutations, mais dans l'ensemble elles tournent autour de celles-ci.
La première apparition du nom relevé sur recif est POGAN:
1575 Pays ou Canton : Bigouden POGAN Johanna

Voila, je referme la parenthèse...
Bonne continuation :lol:
Amicalement
Bernadette_CGF 4939Q

Avatar de l’utilisateur
Anne-F. GRALL-PERES
Messages : 2068
Enregistré le : 18/11/2006 0:27
Localisation : (29) Quimper

Messagepar Anne-F. GRALL-PERES » 01/06/2010 15:12

Bonjour Bernadette :)

Pas vraiment "hors sujet" :wink:
Il est utile ET nécessaire de s'intéresser aux cas similaires aux énigmes proposées !
C'est ainsi que l'on progresse, quand on ne peut avancer que des hypothèses.
Je ne connaissais pas cette altération de PONTJEAN en BOUGEANT :je note :wink: :D

Amicalement
Anne-Françoise :)
Cordialement.

Anne F. GRALL

André-Yves Bourgès
Messages : 323
Enregistré le : 24/02/2007 10:22
Localisation : (29) Trégor

Messagepar André-Yves Bourgès » 02/06/2010 18:46

Bonsoir à tous,

Il y a aussi le cas de la famille de Quenec'hquivilly, dont une branche est devenue Quenec'h de Quivilly, puis en plusieurs endroits Quenec'h tout court (pour simplifier, je n'indique pas de surcroît toutes les variantes possibles et imaginables liées au c'h, sans parler des formes Quivillic ou Quevilly pour Quivilly, etc.).

Cordialement.

Nicole HORELLOU
Messages : 560
Enregistré le : 29/08/2008 18:00
Localisation : (56) Lorient

Messagepar Nicole HORELLOU » 13/06/2010 10:18

Bonjour à tous,

Vous parlez de rareté du patronyme Guénan.
Dans ma jeunesse, dans les années 60, en Nouvelle Calédonie, à Nouméa, j'avais une camarade de pension qui s'appelait Monique Guénan. Il y a des familles Guénan là-bas.

Bonne journée,
Cordialement,

N. Horellou

Le Guillou Joseph(†)
Messages : 1011
Enregistré le : 18/11/2006 1:33
Localisation : (29) Hanvec

Messagepar Le Guillou Joseph(†) » 13/06/2010 11:38

bonjour

Le patronyme Guenan n'est pas si rare on en trouve un peu partout dans le département0 Le record semblerait etre du coté de Saint Thégonnev, par contre les plus anciens sembleraient etre dans la région de Saint Renan Ploudalmezeau, ainsi qu"une variante Guyenant du coté de Quimperlé Chateauneuf.
Quand à l'origine du nom, n'y aurait-il pas un lien avec la commune de Guenin dans le Morbihan près de Baud?



Cordialement
Le Guillou Joseph
09247

Avatar de l’utilisateur
Anne-F. GRALL-PERES
Messages : 2068
Enregistré le : 18/11/2006 0:27
Localisation : (29) Quimper

Messagepar Anne-F. GRALL-PERES » 13/06/2010 11:49

Bonjour à tous

Pour Nicole :
je me suis sans doute mal exprimée.
Ce n'est pas GUENAN qui est rare, mais l'association PONTGUENAN ou BOTGUENAN,
avec, de surcroît, l'évolution signalée ici en "LE PONT".

Bien cordialement
Anne-Françoise
Cordialement.

Anne F. GRALL

Milonet
Messages : 197
Enregistré le : 21/11/2006 17:36
Localisation : (91) Nozay

Messagepar Milonet » 13/06/2010 14:00

bonjour,
Effectivement je n'ai pas vu dans la descendance des BOTGUENAN, de déviation vers les GUENAN.

Je pencherais à dire que les abeilles désigner par Guenan se sont envolées. de leur demeure Bot

bien cordialement
Yves Milonet

jean luc deuffic
Messages : 335
Enregistré le : 27/03/2010 17:34
Localisation : (93) Saint-Denis

Messagepar jean luc deuffic » 13/06/2010 18:28

pour GUENAN, voir le nom de saint KENAN, attesté dans Saint-Quenan (Plouguernau, F.), dans Languenan (IetV.), Pleuguenan (ancien év. de Dol).
La tradition l'assimile avec saint Ké ou Kenan, surnommé Colledoc, patron de Cleder, qui est une ancienne enclave du diocèse de Dol.
Sources : J. Loth, Les noms de saints bretons, p. 21.
jean luc deuffic


Retourner vers « Linguistique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités